lycee polyvalent claude lehec

Decouvrez Nos formations

Des formations

De la seconde au BTS

La vie au lycee

TAXE D’APPRENTISSAGE

Le lycée Claude Lehec est habilité à percevoir la taxe d’apprentissage.
Vous pouvez donc soutenir nos formations en nous versant le solde de 13 %.
Pour ce faire, vous pouvez télécharger notre bordereau de versement en cliquant sur le lien ci-dessous :
bordereau de versement

  • Visioconférence TORO

    16 mars, par Lebigot Fabrice

    Visioconférence TORO

    Lundi 8 février 2021, les étudiants de BTS Technico-commercial du lycée Claude Lehec situé à Saint-Hilaire-du-Harcouët (50) ont participé à une visioconférence de l’entreprise TORO, basée à Minneapolis (USA), leader mondial de l’entretien du gazon et de l’aménagement paysager. Cette vision conférence s’est déroulée sous la responsabilité de Madame Watne (Directrice principale communication et formation en marketing) et 4 membres de son équipe américaine avec la collaboration de M. Groisard (Directeur commercial et marketing en France) et M. Nadalin (Directeur principal marketing en Belgique).

    Dans un premier temps, Madame Watne a présenté son parcours personnel avec la présentation de son cursus universitaire conséquent, suivi d’une découverte de l’ensemble de l’entreprise centenaire et son système de lean-management ainsi que des différents segments de clientèles et marchés selon les pays. Par la suite, M. Groisard et M. Nadalin nous ont présenté leur parcours respectif ainsi que les gammes de produits et leur politique de développement. Enfin, Madame Watne et son équipe nous ont permis de visualiser l’organisation des différents services du département communication.

    Cette conférence a permis aux étudiants de découvrir l’entreprise TORO, son implantation mondiale, son fonctionnement Marketing, les techniques de communications utilisées… Un échange constructif a permis aux élèves de répondre à leurs interrogations. De plus, une partie de la visioconférence et de l’échange était en anglais, faisant réaliser aux élèves l’importance de la langue internationale.
    L’ensemble des étudiants remercie Mme Watne et son équipe, ainsi que M. Groisard et M. Nadalin pour leur professionnalisme et le temps qu’ils nous ont consacré. Nous remercions également Mme Thual-Bouldé et M.Routault d’avoir permis et organisé cette rencontre.

    Cette dernière faisait suite à l’intervention de Mathieu des établissements JAMOTTE intervenu au lycée pour nous présenter du matériel « HIGH TECH » dont deux produits de la gamme TORO.

  • INTERVENTION JAMOTTE MOTOCULTURE

    16 février, par Lebigot Fabrice

    Lundi 14 décembre 2020, les étudiants en BTS technico-commercial du Lycée Claude LEHEC de Saint-Hilaire du Harcouët (50), se sont réuni avec le commercial de JAMOTTE MOTOCULTURE, Mathieu PICHON. Le but de cette intervention était de nous présenter quelques nouveautés disponibles dans son entreprise.

    Dans un premier temps, Mathieu nous a brièvement présenté le matériel un par un. Puis nous devions par groupes de 2 présenter ce dernier devant un éventuel prospect pour un salon sous forme de jeu de rôle. Avant d’entamer cette phase, qui était nouvelle pour nous, nous disposions d’un temps pour nous préparer sur ces produits. Après chaque passage, Mathieu ainsi que nos deux professeurs, M. ROUTAULT et Mme THUAL-BOULDE nous ont donné des conseils afin d’améliorer nos prestations.
    Nous disposions d’un petit chargeur et d’une tondeuse TORO, d’une gamme électrique (tondeuse, débroussailleuse et sécateur). Afin de compléter cela, un quad utilitaire faisait partie du matériel dont nous disposions.
    En fin de journée, après avoir remercié Mathieu de ses conseils et de son déplacement, nous l’avons aidé à ranger le matériel avec plaisir. Cet après-midi a été une bonne expérience pour nous, ce qui nous a permis de découvrir les différentes façons pour présenter un matériel clairement tout en répondant aux besoins des clients.
    L’ensemble des élèves de la classe de BTS technico-commercial, remercie Mathieu PICHON pour sa prestation au sein de notre établissement et JAMOTTE MOTOCULTURE pour le prêt du matériel.
    Violaine GUTH
    Clément RACINE

  • La technologie au service du binage des cultures agricoles,

    12 janvier, par Lebigot Fabrice

    La technologie au service du binage des cultures agricoles,
    Lundi 7 décembre Emmanuel Pattier (ancien étudiant du lycée) et Léo Lesage de l’entreprise LEMKEN France basée à Orléans sont intervenus auprès des étudiants de BTS TSMA (Techniques et Services en Matériels Agricoles) 2d année. Ils ont partagé leurs connaissances professionnelles dans le domaine du binage des cultures, technique culturale bien connue du milieu agricole mais peu pratiquée les dernières décennies. Les contraintes environnementales, les coûts des produits chimiques, la recherche de la qualité et de l’hygiène alimentaire font qu’aujourd’hui le binage est une activité en plein essor. Cette technique culturale souvent considérée comme chronophage et fastidieuse se voit facilitée par des développements technologiques importants par les constructeurs. L’objectif principal est de guider la machine au plus près de la récolte (tous les semis en rang) en garantissant une vitesse d’avancement élevée. Les systèmes automatisés qui régissent le fonctionnement des matériels permettent notamment d’atteindre cet objectif.

    Une démonstration dans la cour du lycée a permis de mettre en œuvre une machine de la marque Hollandaise (rachetée par LEMKEN en 2018) « STEKETEE », équipée pour le binage du maïs. La détection optique des rangs de récolte grâce à une caméra permet de travailler à une vitesse de plus de 10km/h avec une précision de 2 à 3cm dans des végétations allant du plus minuscule plant à des stades très avancés.
    Ces développements permettent d’envisager le binage à grande échelle. Si auparavant le marché concernait les petites structures (maraichage ou productions « bio »), les grandes exploitations céréalières interviennent actuellement dans 50% des ventes de bineuses.
    Les étudiants ont été sensibles à cette formation et ont pu se rendre compte que les évolutions des techniques culturales conditionnent les évolutions technologiques qui agrémenteront leurs futurs métiers. Ceci a été confirmé par Emmanuel et Léo en présentant leur mission professionnelle, respectivement en tant que technicien et de responsable produit. Nous les remercions de leur intervention.

    A noter que les étudiants Thomas Guérin et Mathieu Boulay font de ce thème leur sujet d’étude pour l’obtention de l’examen de BTS. Ils travaillent sur un simulateur de fonctionnement de la bineuse destiné à la formation des utilisateurs et des techniciens chez LEMKEN France.

    Henri Dupire.

  • Conférence MTG

    12 janvier, par Lebigot Fabrice

    Vendredi 18 décembre, les premières années de BTS Technico-commercial destinés à la négociation commerciale d’engins de TP, de manutention, des Véhicules Industriels, Machinisme Agricole et Parcs et jardins et les BTS maintenance des Matériels de Construction et de Manutention ont assisté à une conférence sur les O.A.S. animé par Monsieur Didier CHAUVEAU, responsable des ventes de l’Europe de l’Ouest de l’entreprise MTG.
    MTG est une entreprise Espagnole qui conçoit et commercialise des pièces d’usure pour des engins de terrassement. Cette dernière a développé un système de fixation rapides et efficace grâce à une simple clé, ceci afin d’éviter certains accidents. Cette entreprise développe un chiffre d’affaires de 64 millions d’euros dans différents pays du monde.

    Dans un premier temps Monsieur CHAUVEAU, nous a présenté comment était structuré l’entreprise à travers le monde ainsi que l’évolution technologique de ces dernières années. Ensuite il nous a montré le procédé de fabrication des pièces d’usure qu’il commercialise.
    La deuxième partie de la conférence c’est passée à l’atelier ou Monsieur Chauveau nous a montré grâce à une dent de godet la manipulation à effectuer. Ceci a entrainé avec les étudiants de TP et de TC différentes manipulations.
    Nous remercions Monsieur CHAUVEAU d’avoir pris le temps de s’être déplacé au sein de notre établissement. Cet après-midi nous a été profitable notamment dans notre futur métier.
    Un grand merci aussi à nos professeurs Monsieur ROUTAULT et Monsieur VALTAIS de nous avoir permis d’assister à cette conférence.

    https://gopro.com/v/WyLWo5mvLgMEM

  • Une journée découverte à Nantes Le jeudi 15...

    20 octobre 2020, par Lebigot Fabrice

    Une journée découverte à Nantes
    Le jeudi 15 octobre 2020, les élèves de Première STI2D du lycée se sont
    rendus sur l’île de Nantes dans le cadre d’une journée de découvertes
    pluridisciplinaires, alliant cultures littéraire et technologique.
    Les fabuleuses Machines de l’île
    Arrivée sur l’île à 10h. Après avoir découvert le gigantesque Eléphant
    tout droit inspiré du roman de Jules Verne La Maison à vapeur, nous avons entamé la visite par l’exploration de la
    Galerie des Machines. C’est là que la Compagnie La Machine propose aux visiteurs de découvrir les animaux
    mécaniques qui rejoindront dans quelques années L’Arbre aux Hérons, installé dans une ancienne carrière de la ville.
    Ce projet est le troisième réalisé par la Compagnie pour la ville de Nantes : en 2023, cet arbre d’acier de 50 mètres de
    diamètre et 35 mètres de haut permettra aux promeneurs de se déplacer sur de multiples branches à la rencontre
    d’animaux mécaniques surprenants qui évolueront au cœur de jardins suspendus.
    Sous nos yeux étonnés, donc, la chenille arpenteuse, le colibri géant, le héron de 8 mètres d’envergure ou encore
    l’araignée mécanique se sont mis en mouvement. Quelques volontaires parmi nous ont même pu piloter certaines
    machines et ainsi participer aux démonstrations. La découverte des serres où sont exposées d’autres créatures
    (insectes et plantes carnivores) nous a permis de nous réchauffer un instant avant de partir vers une autre attraction
    de l’île. L’imagination débordante des concepteurs et l’humour des guides lors de cette visite nous ont donné un
    premier aperçu de l’originalité de cet univers mélangeant art, mécanique et technologie.

    11h30 : le Carrousel. A la sortie de la Galerie, nous avons déambulé quelques minutes au-
    dessus des ateliers où les membres de la Compagnie La Machine conçoivent et réalisent les
    futurs projets. Ensuite, direction le grand (immense) Carrousel des Mondes Marins, autre
    héritage de l’univers de Jules Verne, en référence à Vingt mille lieues sous les mers. Composé
    de trois niveaux, et haut de 25 mètres, ce manège est aussi un hommage au monde forain.
    Nous y avons fait la connaissance d’êtres étranges peuplant les fonds marins (calamar, crabe
    géant…), les abysses avec des poissons suspendus, et enfin la surface de la mer peuplée de
    bateaux et autres chimères. Tous, nous avons pris place sur ces animaux marins pour une
    petite virée rafraichissante, avec vue imprenable sur les monuments de Nantes gentiment détaillés par notre guide.
    Le Fablab PING
    14h : A nous d’autres machines… Installé sur l’île de Nantes, dans un ancien hangar réaménagé, le Laboratoire de
    Fabrication (Fablab) de l’Association PING nous a ouvert ses portes après le
    déjeuner. C’est Adrien qui nous a d’abord expliqué le principe : un atelier
    composé de machines à commandes numériques (imprimantes 3D,
    découpeuse vinyle, découpeuse laser, surjeteuse ou encore machine à
    coudre électronique) met à disposition des adhérents de l’association ces
    outils pour la réalisation de projets divers, individuels ou collectifs. C’est
    avant tout un lieu de partage de connaissances et de compétences, ouvert
    à tous (écoles, particuliers, entreprises) sur le principe du « Libre » : ici pas
    de secrets de fabrication, les fichiers informatiques et les savoirs sont mutualisés. On peut même décider de modifier
    et détourner les machines : une lame de la découpeuse peut aussi accueillir un crayon !
    Dans la classe, certains connaissaient les machines exposées, mais peu avaient déjà poussé la porte d’un Fablab. Nous
    avons donc pu mieux comprendre la philosophie de l’association et voir fonctionner chaque outil grâce aux
    démonstrations d’Adrien.
    En conclusion, nous avons beaucoup apprécié cette journée à Nantes placée sous le signe de la découverte. Une bonne
    façon de passer du temps ensemble, et de voir comment à travers l’univers de Jules Verne revisité par La Machine et
    l’engagement de PING, les technologies et l’imagination peuvent se mettre au service de tous.
    Les élèves de 1STI2D

0 | 5 | 10 | 15 | 20