lycee polyvalent claude lehec

Decouvrez Nos formations

Des formations

De la seconde au BTS

La vie au lycee

  • CONCOURS « je filme le métier qui me plait »

    6 mai, par Lebigot Fabrice

    Cette année, une petite équipe de 7 jeunes (composé de technicien et commerciaux) et de deux enseignants ont décidé de participer au concours je filme le métier qui me plait saison 12.Monsieur Routault et Madame Garcia ont pris en charge ces jeunes étudiants.

    • Camille Rault
    • Lucas Corbin
    • Alexandre Chopin
    • Marc Demeure
    • Maxime Leloup
    • Ronan Le Maout
    • Julia Lonley

    Une attention particulière a été portée sur l’anglais, dont la maitrise est nécessaire dans notre domaine.
    C’est pour cela que nous avons sollicité Julia, qui passe un an au lycée en tant qu’assistante d’anglais.

    Objectifs de cette participation :

    • Valoriser notre domaine, parfois perçu comme peu attractif. Volonté de montrer aux jeunes que l’Agroéquipement est un secteur dynamique, qui intègre pleinement les nouvelles technologies et qui recrute !
    • Nourrir un esprit de compétition : travailler en collectif, relever un nouveau défi e et nouer des liens avec des professionnels ayant accepté de nous aider, en nous prêtant du matériel pour le tournage

    La démarche de communication pour faire connaitre notre travail (encouragée par les membres du jury)

    • Création page Facebook : je filme le métier qui me plait by lycée Claude Lehec
    • Présentation de notre projet devant le député Bertrand Sorre lors de sa venue au sein de notre établissement.
      Contact de la presse régionale
    • La radio
    • Rencontre avec des collégiens du secteur
    • Rendez-vous avec la presse (Manche Libre, Ouest France, La Gazette), mercredi 14h15 en salle de réunion au CDI, un diaporama leur a été présenté.
    • Présentation des participants.
    • Présentation du concours « Je filme le métier qui me plait »
    • Concours national pour la promotion des métiers dans toute leur diversité (boulangerie, Coiffure, ingénierie, etc).

    Le jury est présidé par Jean Dujardin. La finale se déroulera au Grand Rex à Paris le 21 mai 2019. Nous participons dans deux catégories :
    L ’agroéquipement : la technologie au service de la nature et agriculture et territoire, Agriculture et territoires

    L’objectif est de réaliser un film de 3 minutes à destination des jeunes en voie d’orientation pour présenter un métier ou un secteur.
    L’équipe du lycée Claude Lehec assure la totalité de la réalisation du film : écriture,
    Prise de contact avec les entreprises partenaires (à trouver), tournage, montage,
    Communication.
    Notre scénario met en scène un groupe de jeunes à la recherche de leur voie. Grace à leur Curiosité, ils découvrent différents métiers de l’agroéquipement.
    Une fois le film envoyé au Jury, les vidéos seront soumise à vote ouvert à tous sur le site du Concours.

  • Journée de formation au SIMA 2019

    28 mars, par Lebigot Fabrice

    Le Vendredi 8 février, le Lycée Claude LEHEC a accueilli Monsieur Jean Poitout -directeur du cabinet de conseil Malicorne - et Monsieur Eric Roffino de l’entreprise Promodis, afin de préparer la classe de BTS TSMA 1 au Salon International de la Machine Agricole.
    La journée a commencé par une présentation des intervenants et du déroulement de la formation. Ensuite nous nous sommes présentés tour à tour brièvement. Par groupes de deux nous nous sommes posés des questions a priori simples comme « qu’as-tu fais ce matin ? » « Qu’aimes-tu au lycée ? » ou encore « quelles sont tes qualités ? ». Des questions auxquelles il n’est pas forcément si évident de répondre. Après chaque exercice, nous nous questionnions sur l’intérêt et la manière dont nous avions vécu les exercices.

    Dans un second temps nous nous sommes penchés sur le milieu de l’entreprise et de la communication. Nous avons énuméré les règles et les principes à suivre pour travailler ensemble. Monsieur Poitout nous a également parlé de la théorie Firo de Will Schutz, qui évoque les relations interpersonnelles dans les entreprises - le but étant de créer des équipes qui se complètent pour entretenir une atmosphère de travail agréable et productive. Nous avons mis à l’œuvre cette technique par petits groupes de 5 étudiants, en effectuant des simulations de quelques minutes où nous nous sommes mis en situation d’accueil client.
    La deuxième partie de l’après-midi a été consacrée à un travail sur les préjugés et l’image que nous pouvions chacun avoir sur telle ou telle entreprise. L’objectif était de nous faire prendre du recul sur nos propres représentations afin d’aborder le SIMA avec un maximum d’ouverture d’esprit.

    Pour conclure, cette journée nous a été très bénéfique : le fait d’interagir sans cesse entre nous et avec les intervenants nous a permis de nous sentir impliqués tout au long de la journée. C’est pourquoi nous remercions chaleureusement Jean Poitout et Eric Roffino d’avoir pris le temps de nous préparer de façon originale à relation client pour le SIMA, et plus largement, aux bienfaits de la communication en entreprise.

    Vincent Gautier, Roman le Maoût et Théo Le Calvez - TSMA1.

  • Visite du lycée avec l’inspectrice d’académie Mme Nathalie VILACEQUE

    11 décembre 2018, par Lebigot Fabrice

    https://www.facebook.com/bertrandsorrecandidat/posts/2241842739361538

    En présence de l’inspectrice d’académie Mme Nathalie VILACEQUE, visite ce lundi du Lycée professionnel Claude LEHEC situé à Saint-Hilaire du Harcouët. Cet établissement d’excellence forme des élèves en filières pros, en section technologique 2de et 3e, et prépare aux métiers de la maintenance des différents véhicules et engins (agricoles, TP, industriels, entretien des espaces verts).
    Jouissant d’une solide réputation auprès des entreprises, le lycée multiplie les récompenses comme aux Olympiades des métiers ce samedi à Caen avec la médaille d’argent de Thomas QUELEN (maintenance des engins) et la médaille de bronze de Kyllian FOUCHER (engins véhicules routiers). Bravo à eux et à leur coach Grégoire Garçonnet qui ont porté haut les couleurs de notre territoire !
    La découverte du lycée éclaire vite sur quelques clés du succès : des professeurs passionnés et impliqués donc des élèves motivés (517 cette année), un parc de matériels et d’engins à disposition impressionnant, des installations adaptées, des cours d’anglais techno, un internat, une ambiance de travail sereine, un choix entre alternance ou formation initiale… Chaque élève y acquiert une qualification très recherchée et a le choix parmi plusieurs offres d’emploi à sa sortie.
    Merci encore à Carole BRACHER, directrice, à toute son équipe ainsi qu’aux élèves pour leur accueil et la qualité de nos échanges.

  • Graph Friday au Lycée Claude Lehec

    28 novembre 2018, par Corinne GRANGER

    Vendredi 23 novembre 2018, 40 élèves de Bac Pro MCM (Maintenance des Matériels de Construction et de Manutention) en petits groupes mixés (seconde et terminale) ont graphé avec l’artiste Lask une mini-pelle VOLVO EC35 appartenant au lycée.
    En amont, les élèves de 3e Prépa-Pro avaient préparé l’engin : nettoyage et masquage.

    Le but de ce projet « Graf’tech » inter-classe initié par Monsieur Valtais, professeur Ingénierie Mécanique et conduit par Madame Dumesnil, professeur Arts Appliqués et Monsieur Caillot, professeur Génie Mécanique Maintenance, est de présenter, dès aujourd’hui, un matériel de TP aux Olympiades des Métiers à Caen avec le soutien de 3MTPM, l’agence de promotion de la vente, la location et la maintenance des matériels de travaux publics et de manutention (regroupant les 3 organisations professionnelles : CISMA, DLR et SEIMAT).
    Associer mécanique et street art offre un nouvel angle d’approche, haut en couleur, à la formation en maintenance TP et manutention.


  • Formation sur la confiance en soi et le contact en milieu professionnel

    25 avril 2018, par Lebigot Fabrice

    Ce Jeudi 19 Avril, les étudiants de la classe de TSMA1 (Techniques et Services en Matériels Agricoles) du lycée LEHEC de Saint-Hilaire-du-Harcouët ont participé à une conférence portant sur le contact client. Cette conférence a été animée par Jean Poitout de la société Malicorne Conseil et co-animée par Marc Communal de la société Promodis.

    Voici la restitution des impressions des étudiants :

    « Le but de cette journée a été pour nous étudiants, de partager avec des professionnels agrées. »
    Un objectif principal a été donné : « Savoir créer la confiance avec mon interlocuteur ».

    Pour ce faire la journée s’est déroulée en plusieurs points :

    La matinée :
    Se connaitre, connaitre son interlocuteur. S’exprimer
    L’après-midi :
    Le comportement, La confiance en soi, savoir se présenter et se valoriser, aborder les étapes d’un entretien commercial.
    Cette journée nous a permis de découvrir et d’apprendre des techniques pour nous exprimer plus facilement face à un groupe de personnes ou lors d’un entretien d’embauche. Cela a permis de prendre confiance en soi.

    Témoignages sur le déroulé de la journée

    La journée a débuté par la présentation des deux animateurs. Nous avons réalisé un tour de table ou chacun se présentait en quelques mots de manière inclusive.
    Une partie théorique sur une situation personnelle de chacun a été faite via un questionnaire. Cela a amené à décrire les comportements importants dans un échange.
    Un jeu de rôle a été effectué pour mettre en pratique les comportements identifiés avant. Ces jeux de rôles ont permis à certains d’exprimer leurs talents, ils ont aussi suscité les rires des intervenants.
    L’heure de la pause-déjeuner est arrivée. Après cette pause nous avons réalisé des exercices pour travailler la confiance en soi.


    D’autres exercices ont été réalisés pour trouver sa place dans un groupe et appréhender l’autre, apprendre à partager. Nous avons découvert, à travers une phase théorique, une nouvelle approche de la vente.

    Marc Communal (animateur du réseau Promodis) nous a présenté sa société ainsi que le secteur du machinisme. Pour finir, nous avons échangé avec les animateurs pour donner les ressentis et conclure sur cette journée.
    À la fin de la journée nous avions moins d’appréhension à prendre la parole en public.
    Au terme de cette journée, nous savons quelles postures adopter lorsque l’on s’adresse à un public ; nous savons nous présenter le plus efficacement possible, aborder une personne, appréhender ce qu’est vraiment le métier.

    Conclusion

    Cette journée nous a été très bénéfique ; elle nous a permis de nous ouvrir l’esprit.
    Elle ne ressemblait pas à une conférence classique. Nous étions très impliqués tout au long de la journée ce qui est plus intéressant que de rester quatre heures sur une chaise. Les animateurs étaient impliqués, intéressés et intéressants – bien au-delà de la posture d’intervenants venant parler de leur entreprise.

0 | 5 | 10