lycee polyvalent claude lehec

Decouvrez Nos formations

Des formations

De la seconde au BTS

La vie au lycee

Articles

  • Visite au Salon SOLUTRANS de Lyon

    26 novembre 2019, par Lebigot Fabrice

    A l’occasion du Salon SOLUTRANS organisé à Lyon, les futurs techniciens du lycée LEHEC ont pu prendre conscience de l’impact des enjeux environnementaux sur les Transports Routiers de demain.

    Les étudiants du lycée Claude LEHEC, inscrits en BTS Maintenance des Véhicules option VTR (Véhicules de Transport Routier) ont visité le Salon SOLUTRANS à LYON le mercredi 20 novembre. Dans le cadre de ce Salon International des Solutions de Transport Routier et Urbain, les constructeurs et équipementiers du domaine des véhicules industriels présentaient leurs évolutions technologiques innovantes afin de répondre aux enjeux environnementaux.
    Les étudiants du lycée LEHEC ont dans un premier temps rencontré Grégory COTTIER, responsable des véhicules utilitaires MAN Trucks et Bus. Il a présenté les évolutions technologiques, notamment plusieurs véhicules industriels électriques car selon lui : « Actuellement, le transport intra urbain s’oriente vers des technologies électriques afin de répondre aux normes anti-pollution ».
    Ce fut ensuite au tour de SCANIA France de présenter aux futurs techniciens supérieurs du lycée les évolutions technologiques de ses moteurs. Dans le but de réduire les émissions de CO2, les véhicules sont dotés d’un moteur au gaz naturel. Les étudiants ont pu appréhender les deux solutions proposées par ce constructeur - à savoir du gaz naturel liquéfié (GNL) et du gaz naturel comprimé (GNC). Manuella AUGER, responsable des Ressources Humaines, a ajouté qu’au vu des évolutions technologiques, le secteur offre déjà de nombreux postes de technicien et a précisé que ce métier était en pleine mutation.

    Les étudiants sont également allés à la rencontre de l’entreprise CHEREAU, qui les a accueilli chaleureusement et leur a présenté son prototype de semi-remorque frigorifique à hydrogène. Frédéric LECERF, responsable Support Technique, a détaillé les innovations : « La semi-remorque est dotée d’une pile à combustible comme source d’énergie pour la génération du froid. Elle offre aussi un niveau d’isolation record grâce à une nouvelle technologie basée sur le vide. Connectée et intelligente, la remorque offre un aérodynamisme qui permet d’économiser du carburant ». Plusieurs ateliers scientifiques sur le stand ont permis aux jeunes de comprendre l’intérêt de ces nouvelles technologies.

    Pour finir cette journée, les futurs techniciens du lycée LEHEC ont découvert d’autres innovations sur différents stands. Ils ont pris conscience qu’au vu des différentes technologiques présentées lors de ce SOLUTRANS 2019, une formation technique et scientifique est importante. Les perspectives d’emplois sont nombreuses et très variées. Compte tenu des enjeux environnementaux, les technologies évoluent et dans ce contexte, savoir s’adapter et acquérir de nouvelles compétences sera certainement primordial pour le technicien de demain.

    Lien vers notre Page Facebook
  • Visite au Normandy Victory Museum

    26 juin 2019, par Lebigot Fabrice

    Dans le cadre des 75 ans du débarquement en Normandie, les élèves de 3PP & de 1MA1 du Lycée ont découvert le Normandy Victory Museum ; Juin 2019

    Lycée Polyvalent Claude Lehec en visite au Normandy Victory Museum from corinne GRANGER on Vimeo.

  • « L’impasse »

    14 mai 2019, par Corinne GRANGER

    Vendredi 3 mai 2019 Les élèves de 1re STI2D et de Bac Pro, accompagnés de leurs professeurs, CPE et infirmière, ont assisté à la projection du long métrage « L’impasse » au cinéma REX réalisé par l’association de Ploërmel « Kertoon studio » en 2016.


    Ce film retrace la vie d’une adolescente confrontée au harcèlement scolaire dans son lycée, un scénario construit à partir de faits réels et interprété par une vingtaine d’adolescents de Ploërmel sous la direction de leur animateur, Roger Malo.
    A l’issue de cette projection, les élèves ont pu commenter le film et les faits dépeints dans celui-ci. Ce moment d’échange a permis aux enseignants d’écouter les élèves mais aussi d’expliquer les mécanismes du harcèlement et de rappeler la loi.
    Cette nouvelle action, initiée par notre nouveau CPE, Yoann David, souligne la volonté des équipes enseignantes et de notre direction de prévenir le harcèlement au sein du lycée.

    Voir en ligne : « L’impasse » au cinéma

  • Concours de masques pour le Carnaval de Granville 2019

    28 mars 2019, par Corinne GRANGER

    Les élèves de 3e Prépa Pro ont participé au concours de masques pour le Carnaval de Granville 2019.

    A découvrir en vidéo.

    Floriane CLASTRES, Léa DESFEUX, Elouan MICHEL ont été primés.

    Voir en ligne : LYCEE LEHEC : concours de masques 2019

  • CLASSE DE NEIGE 2019

    7 mars 2019, par Lebigot Fabrice

    RENDEZ VOUS SUR LE BLOG CONSACRE A LA CLASSE DE NEIGE 2019 DES SECONDE BAC PRO

    https://skilehec.jimdofree.com/

  • Sortie Entreprise COBEMAT

    25 janvier 2019, par Lebigot Fabrice

    COBEMAT a le plaisir d’accueillir les élèves du Lycée CLAUDE LEHEC sur le site de Servon sur Vilaine pour une présentation de notre partenaire Bell Equipment et les tombereaux articulés qu’il commercialise depuis 1958 !
    L’occasion également pour COBEMAT de faire découvrir son univers, ses locaux et ses activités !

    Dans un premier temps nous avons eu une présentation de la société COBEMAT SAS par notre chef de produit, Gwenlan PLIHON, ancien élève au Lycée CLAUDE LEHEC

    Puis de notre partenaire BELL par Christian PELLE, Responsable Commercial Régional, et Guillaume POTTIER, Inspecteur Technique Grand Nord de la marque Sud-africaine (également ancien du lycée), avec une partie plus technique sur son produit phare, le tombereau articulé.

    Le début d’après-midi a été animée par Christian PELLE et Gwenlan PLIHON. Intervention articulée autour de l’aspect commercial de BELL avec les élèves de BTS Technico-Commercial (présentation de la gamme, caractéristiques techniques, concurrence...)

    Et pendant ce temps-là, les BTS maintenance de matériels de construction et de manutention assimilent toutes les informations et caractéristiques des tombereaux articulés BELL exposées par Guillaume POTTIER, inspecteur technique BELL France !

    Nous tenons à remercier les élèves ainsi que leurs professeurs pour leur écoute et l’intérêt qu’ils ont pu nous montrer et également Christian PELLE et Guillaume POTTIER (BELL France) pour leurs explications de qualité
    Mention spéciale à Gwenlan PLIHON, chef de produit et anciennement élève au Lycée Claude LEHEC, pour l’organisation de cet événement !

    Laurent ROUTAULT est à l’origine de ce projet

    Professeurs accompagnateurs : Didier Valtais, Arnault Francois et moi pour la partie technique, et Nadège ROUTAULT pour la partie commerciale.

    Ce fut une journée riches en émotion, je tiens encore à remercier la société Cobémat et Bell France pour son implication envers vos jeunes étudiants.

  • Métiers de la Maintenance des matériels TP & manutention

    11 décembre 2018, par Lebigot Fabrice

    Fin d’une belle Finale Maintenance des Matériels !
    👏🏼 Bravo à tous et rendez-vous ce soir pour les résultats en direct de la cérémonie de remise des médailles au Zénith de Caen !

    https://www.facebook.com/3MTPM/posts/637497176648546

  • Conférence de Bergerat Monnoyeur

    11 décembre 2018, par Lebigot Fabrice

    https://www.facebook.com/LPTCB2B/posts/1489594897810226

    Aujourd’hui, pour notre retour au Lycée Lehec, nous avons eu le plaisir d’assister à une conférence de Bergerat Monnoyeur, en compagnie des étudiants du BTS Technico-Commercial et du BTS Maintenance des
    Matériels de TP.

    Au programme, une première conférence avec une présentation de l’entreprise à l’échelle Européenne, Française et sur le secteur du Grand Ouest, ainsi qu’une seconde conférence concernant les contrats de maintenance, et une parenthése sur l’importance de la filtration dans les circuits hydrauliques d’une machine.

    3 salariés de BM se sont déplacés pour l’occasion :

    - Madame Souard Solène, Chargée Ressources Humaines ;
    - Madame Bricier Noemie, Chargée de Promotion Service ;
    - Monsieur Belanger Vincent, Chef d’atelier référent sur le secteur de Nantes.

    Enfin, ils sont restés disponibles pour répondre aux interrogations des étudiants ou bien pour « traiter » les demandes en terme de recherche de stage.
    À la fin de ces 2 conférences, les étudiants se sont vus remettre une casquette Caterpillar ainsi qu’un Porte-clé « Casque de Chantier » à l’effigie de la marque !

    Les étudiants de la Licence tiennent à remercier l’entreprise Bergerat Monnoyeur et leur salariés pour leur disponibilité, ainsi que Monsieur Routault pour l’organisation de ces conférences, elles fûrent vivantes et très enrichissantes !

    📷 : Laurent Routault

  • Our trip to the Dinard Film Festival

    10 octobre 2018, par Corinne GRANGER

    In the morning of Tuesday September 25th, at 7:15 , we left St Hilaire and started our travel to Dinard to participate in the School Festival of Dinard, part of the 29th British Film Festival.
    In the bus, we were all talking. Some guys were listening to music . After some time, We arrived to Dinard .

    We watched a first movie : « Darkest Hour » for half of the students, and « Confident Royal » for the rest.
    Then we had lunch on the little beach. The sky was very blue and it was sunny ! The teachers gave us permission for 90 min to walk on the beach and have lunch.
    After, we watched a second movie : « A United Kingdom » and the rest of the students watched « Florence Foster Jenkins » .

    The 1st movie : Darkest Hour

    The story speaks about the first minister of the United Kingdom (Winston Churchill) during the Second War.
    Hitler invaded Belgium and he is invading France, so the British are very scared… During the story, Churchill doesn’t listen to the war cabinet because they want to negociate and Churchill doesn’t want to negociate with Hitler : he wants to fight and win.

    Our opinion :
    The movie was great because it’s a real story, but we always waited for the war action. The main character was joking so sometimes the movie was funny. It’s a historical movie and a drama so it was a little slow (but we didn’t sleep !!!)

    The second movie : « A United Kingdom »

    This movie was released in 2016.
    It’s a love story between a black man and a white woman. It takes place in London in the 1947 (so inter racial relations were difficult)
    The subject is racism.
    Ruth (the woman) meets Seretse (the man) and they fall in love very quickly. She discovers he is the Prince of an African village. So, she needs to follow him to Africa and she becomes the Queen of the village.
    People from both sides (UK / Africa) are not happy about their union, and they want to separate them.
    Their love changed their countries and inspired the world !

    Our opinion :
    We didn’t like this movie because it was really slow. There was no action.
    But it was interesting to see the construction of the modern state of Botswana.

    Conclusion :
    After watching the second film, we took the bus for coming back to St Hilaire.
    It was a good day and we discovered films that we wouldn’t have watched by ourselves !
    We were disappointed because we didn’t meet Monica Belluci (the President of the Festival)… !

    Article written by the 2GT Euro (Hugo, Augustin, Muhammad and Pierre-Emmanuel) with the help of Mme Granger and Mme Pereira Walls

  • LYCEE CLAUDE LEHEC - THE 2018 EURO SECTION...

    25 avril 2018, par Lebigot Fabrice

    LYCEE CLAUDE LEHEC - THE 2018 EURO SECTION TRIP from corinne GRANGER on Vimeo.

  • Classe de Neige 2018 à Morzine

    15 mars 2018, par Lebigot Fabrice

    Blog sortie Classe de neige 2018 :

    https://lycee-claudelehec.jimdo.com/

  • Visite Usine Scania Production Angers

    14 février 2018, par Lebigot Fabrice

    Le jeudi 01 février 2018, les élèves de Terminales BAC PRO Maintenance VTR (Véhicules de Transport Routier) se sont rendus à Angers pour visiter l’usine d’assemblage de poids lourds SCANIA accompagnés de deux enseignants.
    Les élèves ont d’abord visionné un diaporama résumant l’historique et l’activité de l’entreprise.
    La nouvelle génération de camions SCANIA (conduite autonome et énergie alternative) a été présentée aux élèves.


    Cette usine est en forte croissance avec 950 personnes et une moyenne actuelle de 74 camions assemblés par jour, en sachant que l’objectif du jour de notre visite était de 96 véhicules.
    Ensuite, Me Nathalie Péniguel, chargée des visites nous a conduit dans l’usine pour observer les différentes étapes de montage : du châssis en passant par l’assemblage de la chaîne cinématique et de la cabine. Enfin dernière étape, le démarrage et le roulage du véhicule.
    De plus, Me Péniguel a conduit les élèves vers la zone FFU (Fit For Use) dédiée aux montages très spécifiques (ex : bras hydraulique Ampliroll), pour qu’ils se rendent compte des opportunités d’embauches pour eux futurs techniciens. Sur cette zone 50% du personnel va partir en retraite dans les 5 ans à venir.
    La journée s’est poursuivie l’après-midi vers le Mans au musée des 24h qui retrace la légende de cette course mythique.
    Christophe Desvoies

  • Visite de l’exploitation agricole du GAEC SAILLARD

    9 février 2018, par Lebigot Fabrice

    Visite de l’exploitation agricole du GAEC SAILLARD organisé par Mme Routault Nadège

  • Visite Ferme Maraichère

    9 février 2018, par Lebigot Fabrice

    Des élèves de 1 ère année de BTS technico-commercial du lycée Claude Lehec sont allés visiter une ferme maraîchère à Créance. Le but de cette visite est de mieux préparer le SIVAL (salon international du maraichage, arboriculture et viticulture) qui se déroulera à Angers du 16 au 18 janvier 2018. Les étudiants seront présents sur les stands des concessionnaires et constructeurs.

    Nous avons pu voir comment ont été produit et récolté différents légumes (carottes, poireaux principalement) ainsi que les matériels qui étaient nécessaires aux différentes étapes de production. Nous avons été accueillis sur une exploitation de 80 hectares, dirigée par Mr Philippe Jean. Après la visite de cette dernière, nous avons pu également nous rendre à la coopérative GPLM (Groupement des Producteurs de Légumes de la Manche) afin de mieux découvrir ce que deviennent nos légumes et comment ils arrivent dans nos assiettes.

    Nous remercions Monsieur Jean,Le directeur de GPLM ainsi que Justine Angot (ancienne élève de BTS technico-commercial du Lycée LEHEC) qui a pour objectif de reprendre l’entreprise de son oncle et qui nous a donc organiser cette visite.
    Cela a permis à nos élèves de voir les étapes de la plantation jusqu’au conditionnement des différents légumes. La prochaine visite sera celle d’une arboriculture afin d’enrichir leurs connaissances.

    Organisateur M.Routault

    Lejuez Mylène
    Rault Camille

  • MAN Truck & Bus France à LEHEC

    5 février 2018, par Lebigot Fabrice

    Les élèves de Terminale Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules option Véhicules de Transport Routier ainsi que les BTS de cette même filière du lycée Claude LEHEC remercient l’entreprise MAN Truck & Bus France basée à Evry (91) pour son intervention au sein de notre établissement.

    Etaient présents Messieurs Olivier RIO, Responsable des Ressources Humaines, et Xavier RIOULT, Délégué Technique Régional et ancien élève du LEHEC. Nous avons commencé la matinée par une conférence sur la présentation du groupe MAN dans le monde et en France. Rappelons que MAN fait partie du groupe Volkswagen un des leaders mondiaux de la construction automobile.

    Xavier RIOULT a exprimé le fait que MAN Truck & Bus France affiche de fortes ambitions sur le marché du Camions, Cars, Bus et nouvellement du véhicule utilitaire. Il souligne que de nouvelles technologies ne cessent d’apparaitre pour améliorer les capacités de leurs véhicules. Notamment le véhicule hybride, électrique et ce afin de répondre aux nouvelles contraintes environnementales. En association à ces véhicules de plus en plus performants, MAN a développé des solutions de services adaptées aux besoins de ses clients tels que les Contrats d’Entretien et de Réparation (CER), le ProfitDrive : la formation des chauffeurs à la conduite économique, la Télématics : systèmes embarqués de transmission de données, le Service Care : gestion proactive de l’entretien…

    Monsieur RIO indique que « ces évolutions technologiques et services associés impliquent forcément des besoins en personnels qualifiés, nous aurons donc besoin de vous, car demain vous allez être confrontés à toutes ces technologies ». Puis il ajoute « qu’aujourd’hui, un technicien doit savoir analyser, diagnostiquer avant d’intervenir méthodiquement sur des systèmes mécatroniques, de plus en plus complexes ». Il souligne donc l’importance du socle de formation. Etant donné ces mutations technologiques, de nouveaux métiers apparaitront et s’offriront aux jeunes sortants de nos cursus de formation.

    Au-delà des aspects technologiques et métiers, il a insisté sur le fait que l’entreprise MAN est très attachée au respect de valeurs fondamentales et humaines, telles que la passion de nos métiers, l’orientation client, l’esprit d’équipe, le respect, l’intégrité et la détermination.

    La seconde partie s’est passée dans notre atelier, où nous attendait un MAN TGX EURO 6C. Les jeunes ont pu apprécier la présentation de ce dernier, avec ses innovations par rapport à la version précédente. De plus, Monsieur RIOULT nous a présenté l’outil de diagnostic : le MAN CATS III.
    L’entreprise MAN encourage fortement les jeunes de baccalauréat professionnel en maintenance des véhicules Industriels et d’autres secteurs à s’orienter vers le BTS de cette spécialité. Elle met d’ailleurs depuis de nombreuses années, toute sa confiance dans la formation dispensée par le lycée Claude LEHEC de Saint HILAIRE-DU-HARCOUET.
    Venez découvrir cette filière porteuse d’emplois présentée lors des portes ouvertes du samedi 17 février 2018, de 9H à 17H.


    http://www.tevi.tv/Formation-d-avenir-vehicules-industriels-lycee-Lehec-a-Saint-Hilaire-du-Harcouet_v1227.html

  • Blog de la classe de neige 2017

    12 mars 2017, par Frédéric Thorel

    Voici le lien permettant de suivre au jour le jour les aventures et péripéties de nos élèves de seconde partis en classe de neige.
    https://skilehec2017.wordpress.com/

  • Une journée au Havre

    13 décembre 2016, par Frédéric Thorel

    Le jeudi 8 décembre, les élèves de Seconde Générale du lycée Claude Lehec de Saint-Hilaire-du-Harcouët sont allés à la découverte du Havre suite à la lecture du roman de Maupassant Pierre et Jean en cours de Français, et dans le cadre de l’Enseignement Technologique.
    Tout d’abord, pendant la matinée, ils ont visité la Centrale Thermique EDF du Havre, où ils ont pu voir l’approvisionnement de la centrale en charbon, son fonctionnement, et le travail fourni par les employés.
    Ensuite, ils ont bénéficié d’un déjeuner au Restaurant Universitaire suivi d’une balade digestive dans les rues du Havre.
    Lors de l’après-midi, ils ont été accueillis au musée MUMA (Musée d’art moderne André Malraux) pour une visite guidée consacrée à l’impressionnisme. Situé sur le port du Havre, lui-même au cœur du roman de Maupassant, le musée offre une belle collection de tableaux dans un cadre ouvert et baigné de lumière.
    A leur retour, les élèves ont profité d’une halte au Pont de Normandie pour découvrir une maquette de l’ouvrage et un court-métrage sur sa construction.
    Une journée enrichissante sous le signe de la culture, littéraire et technologique !
    Pour en savoir plus, nous vous invitons à suivre notre vie de classe sur notre site http://2gtsilehec.jimdo.com/ ou à venir nous rencontrer lors des portes ouvertes le 4 février 2016.

    La classe de seconde générale et technologique

  • Classe de neige

    Retrouvez les 2des Bac Pro du Lycée Professionnel en classe de neige à Morzine, pendant la semaine du 13 au 18 mars, sur le blog

    www.skilehec2016.wordpress.com

  • Classe de neige 2016

    4 mars 2016, par Sophie DEGIVE

    Les élèves de 2des MA, TP, PJ, MEI, VTR, (90), et leurs accompagnateurs, voyagent en mars pour vivre des expériences en milieu naturel à Morzine. Au programme : passage au salon international de l’automobile à Genève , pratique du ski (55 débutants au départ qui rejoindront sûrement les 35 experts en fin de séjour !), visites des ateliers de maintenance des dameuses et des machines de haute montagne, concert.
    Vie en collectivité et adaptation aux exigences des sorties collectives, rendront le séjour encore plus enrichissant !!

  • Sortie Karting

    2 mars 2016, par mdl

  • Au fil de la Mémoire !

    <media431|embed|center>
    Tout au long de l’année, les élèves seconde et terminale CAP ont participé à un voyage d’étude au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.
    Un des moments importants de ce projet est l’organisation d’une exposition retraçant leurs travaux.
    Le vernissage de cette exposition a eu lieu ce jeudi 30 avril.
    En déambulant devant les panneaux, vous revivrez ce parcours, allant de la rencontre avec Ginette Kolinka, rescapée d’Auschwitz, en passant par la visite des lieux grâce au film « Le Fil de la Mémoire », ou encore le ressenti des élèves exprimés à travers des œuvres personnelles.
    Vous découvrirez aussi le parcours étonnant de M. Mendelbaum, habitant d’Avranches, quand l’histoire locale rencontre la Grande Histoire avec son lot de drame et destinée unique.
    Ce voyage dans le temps est l’occasion pour chaque visiteur, qui n’a pas forcément eu l’occasion de voir un camp d’extermination, de prendre conscience des horreurs de la Shoah, de s’interroger lui-même sur les causes qui ont mené l’humanité à un tel dénigrement d’elle-même et surtout s’interroger sur notre époque où nous voyons partout en Europe ressurgir la violence, la peur de l’Autre, des combats mêmes, comment pouvons nous protéger d’un tel retour de l’Histoire afin de répondre à la supplique de Mme Kolinka :
    « C’est vous notre Mémoire, maintenant, c’est vous qui allez parler de tout ça, je compte sur vous »

  • Classe de neige 2015 des 2des à Morzine.

    24 mars 2015, par Sophie DEGIVE

    Dimanche 15 mars, après une visite de Genève ( balade en centre ville et au bord du lac Léman), notre groupe (99 participants !), s’est installé au chalet ’’les Flocons’’ à Morzine.
    Les 55 débutants ont débuté lundi matin sur les pistes vertes, les débrouillés et confirmés, sur les rouges pour retrouver leur niveau. Après quelques chutes, de belles figures acrobatiques, beaucoup de volonté et de ténacité, et de très gros efforts physiques, tous ont terminé le séjour vendredi sur des pistes difficiles.
    De plus , l’atelier de maintenance des dameuses de Morzine n’a plus de secret pour le groupe, le hockey de haut niveau non plus.
    Bref, une semaine très riche en nouveautés qui marquera sûrement les jeunes pour longtemps.
    La météo particulièrement clémente ainsi que les conditions d’accueil du centre sont à ajouter aux facteurs qui ont permis la réussite de ce projet.
    A l’année prochaine !?

  • Classe de neige 2015 : le blog !

    12 mars 2015, par Sophie DEGIVE

    La classe de neige 2015 a lieu à Morzine. Départ dimanche 15 mars, escale à Genève pour le repas du midi puis installation au chalet. Semaine sportive et culturelle...à suivre sur le blog : www.skilehec2015.wordpress.com

  • UNE JOURNÉE EXCEPTIONNELLE À AUSCHWITZ

    23 janvier 2015, par Frédéric Thorel

    Mercredi 14 janvier, les classes de 2MT et TMT (CAP Mécaniciciens tracteurs) ont eu la chance de visiter les camps de concentration et d’extermination d’Auschwitz en Pologne.

    Cette journée exceptionnelle commence véritablement à l’arrivée des 16 élèves et de leurs trois accompagnateurs à l’aéroport de Caen-Carpiquet vers 05h du matin. Les deux classes de CAP ont ainsi été retenues pour participer à un projet financé par la région Basse-Normandie et organisée par le Mémorial de la Shoah : découvrir les camps d’Auschwitz, symboles de l’extermination des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Au total, seuls 150 élèves de l’académie, issus de cinq établissements scolaires, ont été sélectionnés pour profiter de cette longue journée, riche en enseignements.
    Les premières sensations débutent rapidement avec la découverte d’un nouveau moyen de transport pour la majorité de nos élèves : l’avion ! 1H45 après le décollage, ce dernier atterrit à l’aéroport de Cracovie et un bus emmène tous les participants vers le camp d’Auschwitz II -Birkenau, le principal camp d’extermination nazi. Accompagnés de deux guides, les CAP MT ont découvert cet espace gigantesque (175 hectares) et si empreint d’histoire. Il est ainsi rappelé aux élèves que 80% des déportés furent directement envoyés dans les chambres à gaz dés leur arrivée au camp (plus d’un million de victimes au total !). Presque trois heures de visite permettent aux élèves de mieux appréhender ce lieu de mémoire.
    L’après-midi est consacrée à la visite du camp de concentration d’Auschwitz (I). Celui-ci est destiné à interner des détenus venant d’horizons divers (plus de 20000 personnes y sont enfermées en octobre 1941). Une fois passé le portail, les CAP MT découvrent une « ville dans la ville », un ensemble de 28 bâtiments en briques synonymes d’enfermement, d’aliénation et de mort. Ces blocks abritent aujourd’hui des lieux d’exposition qui permettent aux élèves de totalement saisir la cruauté et la barbarie de cet endroit. Tous sont interpellés et choqués par ces milliers de valises, de chaussures, par ces tonnes de cheveux... seuls vestiges du passage de ces milliers de déportés.
    C’est à Auschwitz I également que les élèves ont eu la chance de rencontrer et de s’entretenir avec Mme Ginette Kolinka, rescapée de Birkenau et accompagnatrice exceptionnelle de cette sortie. Les élèves ont donc pu échanger avec elle sur les conditions de vie et la capacité de survie des détenus dans ces camps durant cette triste période. Cette rencontre intense les a fortement marqué.

    <media406|embed|center>

    A la fin de cette journée, retour vers l’aéroport de Cracovie pour un décollage vers 21h. Malheureusement, l’aéroport de Caen-Carpiquet a dû fermer ses portes du fait de mauvaises conditions météorologiques. L’avion atterrit alors à Orly avant que des bus ne ramènent les élèves vers Caen puis enfin à Saint-Hilaire vers 6h du matin.
    Cette journée fut donc très riche pour l’ensemble des participants, tant pour l’histoire que pour l’émotion de ces lieux. Les élèves de CAP sont maintenant en pleine préparation d’un travail de restitution de cette sortie pour leur établissement scolaire ainsi que pour le Mémorial de Caen. Nombreux sont ceux qui ont encore en tête les mots que Mme Kolinka leur adressait : « En tout cas, moi, ce que je vous demande, quand vous serez chez vous, parlez à vos parents de ce que vous avez vu ici. Echangez, discutez. Il faut que tout le monde sache ce qui s’est passé ici. C’est vous notre mémoire et je compte sur vous. ».

  • Classe de neige 2015

    29 novembre 2014, par Sophie DEGIVE

    En mars 2015 les 2des Bac Pro. partent en classe de neige !
    Destination : Morzine aux « Portes du Soleil » pour de la pratique du ski et des visites culturelles et professionnelles de la station.
    L’organisation d’une classe de neige en première année de Bac Pro. a pour objectifs de poursuivre les formations disciplinaires, et de contribuer à la formation de futurs citoyens. En impliquant l’élève dans l’organisation de manifestations ayant pour but de réduire le montant de la participation des familles ainsi qu’ en réunissant des élèves et des enseignants de toutes les spécialités, la classe de neige permet des échanges. La pratique d’activités, la vie en commun, le partage d’expériences et d’émotions cimentent des relations durables.

  • Atelier d’écriture avec UNDOBAR

    25 avril 2014, par Frédéric Thorel

    Depuis le mois de Novembre, les élèves de 2 MEI et de 2 MA ont entamé un parcours de création avec un jeune groupe bas-normand, UNDOBAR.

    Undobar a tout d’une formation folk tranquille mais détrompez-vous car ces deux musiciens, issus des groupes Wine et Cross Damage, se jouent des codes et n’hésitent pas à distiller dans leurs compositions des arrangements et une énergie résolument rock. En terme d’influence Johnny Cash côtoie de très près Clutch ou encore Queens Of The Stone Age.

    Cette aventure artistique a été rendue possible grâce au soutien du CEMEA et du CARGO.
    Les équipes du CEMEA se sont chargées de la production de l’opération, quant aux équipes du CARGO, elles ont coordonné le travail autour des ateliers d’écriture et les spectacles organisés lors de cette opération.

    En effet après un long travail de recherche, de composition et de création, les musiciens et les élèves sont parvenus à écrire et mettre en musique 3 chansons, « Où irons nous, », « le Western » et « Gazelle ».

    Ces trois chansons ont été jouées lors d’un concert qui a eu lieu au Lycée le 16 janvier, vous trouverez les enregistrements vidéo de ces performances sur les liens suivants :

    Cette expérience créative se terminera en apothéose, lors d’une soirée regroupant tous les projets culturels organisés dans la région au Cargo à Caen où nos élèves de 2 MA auront l’occasion de vivre un moment unique... Monter sur une vraie scène entourés de professionnels, ils se produiront en compagnie d’UNDOBAR pour interpréter une de leur chanson ce jeudi 22 Mai dans ce lieu reconnu pour promouvoir la création régionale. De nombreuses émotions en perspective....

  • Je Filme le métier qui me plaît !

    5 avril 2014, par Frédéric Thorel

    Les élèves de Troisième Préparatoire aux Formations Professionnelles (3 Prépa Pro) ont réalisé deux courts métrages pour promouvoir des métiers dans le cadre du concours : « Je Filme le métier qui me plaît ! ».

    Voici les vidéos ainsi que les liens permettant de les soutenir dans leur projet.

    http://www.jefilmelemetierquimeplait.tv/selection-officielle/session-2014/en-avant-la-mecanique/pri17_jf14_3849.html

    http://www.jefilmelemetierquimeplait.tv/selection-officielle/session-2014/la-cerise-sur-le-gateau/pri17_jf14_3917.html

  • Le musée de la Grande Guerre.

    15 mars 2014, par Frédéric Thorel

    Dans le cadre des commémorations de la déclaration de la Première Guerre Mondiale en 1914, nous avons organisé une journée autour du nouveau musée consacré à la Grande Guerre qui s’est ouvert à Meaux en Région Parisienne.
    Cette visite a concerné les classes de 2GT, 1STI2D et les 1MAPJ.
    Dans la matinée un des groupes a eu une visite commentée du Musée, prenant ainsi conscience des causes diplomatiques de cet engrenage fatal qui s’est déclenché avec l’assassinat de l’Archiduc d’Autriche, François-Ferdinand ce 28 juin 1914, entrainant toute l’Europe puis le monde dans un conflit de 4 ans dont le bilan dépasse les 19 millions de morts ,dont 5 millions pour les soldats français .
    L’autre aspect de la visite a porté sur les conditions de vie des soldats, notamment dans les tranchées. Le musée a repris l’histoire d’un personnage Léon Vivien dont on peut suivre le parcours sur Facebook.
    Dans l’après-midi, le groupe qui avait visité le musée, a eu l’occasion de jouer à l’historien…et l’autre groupe a fait la visite du musée.
    Cet atelier appelé la petite fabrique de l’histoire, s’organise ainsi, les élèves reçoivent une valise dans laquelle se trouve un certains nombres d’objets, de photographies, de documents. A eux de retrouver à qui pouvait bien appartenir cette valise, et quel fut le rôle de cette personne dans les combats de 1914-1918. Nos petits historiens se sont montrés particulièrement perspicace.
    Et enfin pour clôturer la journée, nous avons pris le chemin de la forêt de Rethondes, où nous avons visité le wagon dans lequel les armistices de 1918 et de 1940 ont été signés.

  • Une journée à Beauvais.

    15 mars 2014, par Frédéric Thorel

    Ce jeudi 16 janvier, les élèves de seconde bac pro MA et les CAP MT ont pu voir le lieu de naissance des beaux tracteurs rouges de Massey-Fergusson.
    Cette visite de la plus grande entreprise d’assemblage de tracteurs en Europe a débuté en début d’après-midi par une présentation du musée de la marque. Ce musée présente les principaux modèles qui ont fait la renommée de ce constructeur, notamment le fameux « petit gris » et bien sûr, les innovations au cours des 150 années qui ont jalonné l’histoire de Massey-Fergusson. Cette tradition a débuté avec le système de relevage arrière 3 points qui équipe encore aujourd’hui tous les tracteurs.
    Puis nous avons débuté la visite de l’usine en elle-même, elle s’étend sur plus de 25 hectares, elle emploie 2200 salariés. Dans ces temps de crise, c’est un des rares secteurs qui offrent des postes. Toutes les pièces constituant le tracteur sont usinées sur place. Le site comprend des ateliers d’usinage, d’assemblage de transmissions et des tracteurs et aussi un centre technique où les ingénieurs pensent l’avenir des machines.
    <media242|embed|center>
    Plus de 874 000 tracteurs sortent tous les ans de cette usine vers 180 pays. Il nous a fallu donc toute l’après midi pour visiter l’ensemble de ces installations.
    La journée s’est terminée par une présentation du groupe AGCO auquel appartient la marque Massey-Fergusson dans l’auditorium du centre technologique.
    Cette visite a permis à nos élèves de prendre conscience de toutes les opportunités qu’une telle entreprise leur offre avec leur formation surtout avec les futurs investissements, AGCO va construire une nouvelle unité de production de cabines sur 4 ha.
    <media241|embed|center>

  • CLASSE DE NEIGE 2014.

    28 février 2014, par Sophie DEGIVE

    CLASSE DE NEIGE 2014
    Cette année encore, la plupart des élèves de secondes des lycées Lehec, ont participé à la classe de neige .
    Destination : Thollon les Mémises, Haute Savoie ; magnifique petite station de ski au bord du lac Léman.
    Dates : les 2 premières semaines de février.
    Météo : favorable en début de semaine, tempête en fin de période.
    Tous les élèves ont pu découvrir la pratique du ski et/ ou se perfectionner. Pistes vertes, bleues, rouges ou noires, ils ont testé toutes les difficultés de l’activité avec plaisir et efficacité.
    La sortie en raquettes avec guides professionnels leur a fait vivre la montagne sous l’aspect écologique et social.
    Les visites et discussions autour des engins de haute – montagne (dameuses, remontées mécaniques), sous le soleil ou dans la tempête, leur a permis d’approfondir leurs connaissances en mécanique.
    85 élèves et leurs accompagnateurs, ont participé à cette aventure, qui malgré des conditions météorologiques peu favorables, s’est très agréablement déroulée !!

  • visite à Nantes : l’entreprise AIRBUS

    23 décembre 2013, par Nicolas Talabardon

    <media208|vignette|center>
    <media207|vignette|right>Après avoir visité l’entreprise Manitou et la carrière de la Clarté et passé une soirée sur St Nazaire, l’après midi de notre deuxième journée était consacrée à la visite du site Airbus de Nantes. Ce site fondé en 1936, d’une superficie impressionnante de 88 Ha et couvert de bâtiments gigantesques, est spécialisé dans la fabrication de caissons centraux, d’ailerons, d’entrées d’air, de poutres ventrales et de radômes installés sur différents avions allant de l’A320 à l’A400M (transport militaire) en passant par le Béluga.

    Au cours de cette visite nous avons pu découvrir la mise en forme et l’utilisation de matériaux composites innovants (panneaux en fibre de carbone, mise en forme de pièces en fibre de quartz, nid d’abeille en matériau « top secret », ...). L’hygiène du bâtiment où sont réalisées ces pièces semble irréprochable, nous avons pu constater de même que le personnel est extrêmement soigneux et ordonné.

    <media218|vignette|right>Nous avons pu remarquer que tous les matins, le personnel organise le travail prévu dans la journée (la qualité, les délais, les coûts, la sécurité...), ce qui témoigne de l’investissement de chacun dans l’entreprise. Cette implication se retrouve au niveau des chaînes de montage, lorsque les ouvriers effectuent le tri sélectif de leurs déchets, ce dernier étant imposé par les récentes normes environnementales. De plus, une partie des pièces étant usinée dans la masse, l’entreprise a organisée une chaîne de recyclage des copeaux d’aluminium.

    D’une manière générale nous avons l’impression que la fabrication mobilise un nombre de salariés assez restreint face à la taille des pièces qu’ils ont à fabriquer, et que beaucoup d’opérations sont effectuées par des automates. De nombreuses tâches nécessitent du personnel très soigneux.

    Nous remercions la société Airbus, les deux guides ainsi que les professeurs pour cet intéressant voyage pédagogique.

    Les élèves de terminale STI2D.

  • visite à Nantes : l’usine Manitou de Ancenis

    23 décembre 2013, par Nicolas Talabardon

    <media211|vignette|right>
    Au lycée technologique Lehec, la section MAVETPM forme au diplôme du BTS dans le domaine de la maintenance des travaux publics. Dans le cadre de cette formation, les professeurs ont organisé une sortie pédagogique pour les étudiants des classes de TSTI2D, et les BTS 1re et 2e années MAVETPM. Durant cette sortie de deux jours, les 17 et 18 octobre, nous avons tout d’abord visité l’usine Manitou à ANCENIS (44).

    Dans un premier temps, une conférence nous a été proposée sur l’entreprise Manitou dans sa globalité. En 1958, M. BRAUD invente le chariot à mât tout-terrain en inversant le poste de conduite d’un tracteur agricole. Ce nouveau matériel sera baptisé « Manitou » car il manie tout !
    M. Braud développe la marque jusqu’à un niveau international dans les années 1970. A ce jour, cette société est présente dans 120 pays à l’aide de 1400 concessions et possède 8 sites de production. Elle s’est développée dans l’agricole, le BTP et l’industrie. A la suite de cette présentation, un petit déjeuner d’accueil nous a été chaleureusement offert.

    Dans un second temps, nous avons visité l’usine de production qui assemble la gamme agricole et la gamme moyenne dans le domaine du BTP. Cette ligne de production commence par la fabrication du mât télescopique, se poursuit par l’assemblage du châssis, de la cabine, du moteur et des différents accessoires. Une fois l’assemblage terminé, la machine est entièrement testée sur place dans les conditions les plus extrêmes. Cette usine fabrique en moyenne 30 engins par jour.

    Au terme de cette visite, nous avons pris la mesure de l’organisation technique mise en œuvre pour optimiser le rendement des lignes de fabrication. De plus, le bureau d’étude nous est apparu indispensable car il doit satisfaire à la fois le besoin client et les techniciens de maintenance afin de faciliter les réparations. Nous avons, pour finir, apprécié les essais des machines car elles sont utilisées sous un angle que l’on ne connaissait pas.
    Nous souhaitons donc remercier toute l’équipe qui nous a accueillis et qui a répondu volontiers à nos questions.
    L’équipe des étudiants de TSTP2
    <media210|vignette|center>

  • visite à Nantes : Les Machines de l’Île

    23 décembre 2013, par Nicolas Talabardon

    Les 17 et 18 octobre 2013, les élèves et étudiants du lycée Claude LEHEC des sections BTS TP et TSTI2D se sont rendus dans la région nantaise afin d’effectuer une série de visites.

    Le Carrousel des Mondes marins

    Le séjour a débuté par la visite de l’usine MANITOU, suivie par celle d’une carrière appartenant au groupe Charier. Le lendemain, le groupe est parti à la découverte de l’univers des Machines de l’Île, pour terminer la journée par le site nantais d’ Airbus. Tout au long de ces deux jours, les sites et les projets ont eu pour point commun une certaine démesure. Retour sur les Machines de l’Île de Nantes.

    Pendant la visite des Machines de l’Île, nous avons tout d’abord vu un projet débuté en 2001, terminé en 2011 : le Carrousel des Mondes marins, mesurant 25 mètres de haut et 22 mètres de diamètre. Il comporte trois étages : le premier niveau représente les fonds marins et les deux étages supérieurs représentent les abysses et la surface. Cet édifice impressionnant est conçu pour accueillir petits et grand enfants. « Les animaux qui y prennent place renvoient à l’univers des légendes, mais aussi aux romans de Jules Verne » – explique le guide qui nous accompagne.
    Un autre projet a été réalisé antérieurement, il s’agit du Grand Éléphant mesurant 19 mètres de haut, 21 mètres de long, 8 mètres de large et pesant 48,4 tonnes. Il est notamment utilisé pour transporter les visiteurs depuis les ateliers jusqu’au Carrousel.

    Les constructeurs des Machines de l’Île se sont désormais lancés dans un nouveau projet ; d’ici 2019, les ateliers « La Machine » entendent achever L’Arbre aux Hérons. Il mesurera 36 mètres de haut et 50 mètres de large, comportant notamment une chenille se déplaçant sur une branche avec un visiteur dessus et deux hérons pouvant transporter chacun quatre visiteurs.

    Maquette de l’Arbre aux Hérons
    La chenille (1er plan) et le héron (arrière plan)
    deux des attractions proposées dans le projet.

    Outre les éléments restés à Nantes, les ateliers de « La Machine » fabriquent pour le monde entier. Notre visite s’est ainsi achevée par la découverte de ces ateliers.
    Cette matinée marquée par la technique et la culture artistique nous a fait découvrir le monde fantaisiste des Machines de l’Île. Les différents guides se sont tenus à notre disposition pour nous faire partager leur univers démesuré, et ont su avec humour, rendre la visite vivante.

    L’équipe des étudiants de TSTP2

  • visite au SPACE 2013 des BTSTC1

    8 novembre 2013, par Lebigot Fabrice

    Compte-rendu de la visite du 11 septembre 2013 par les BTSTC 1
    <media175|embed|center>

    Départ de Saint Hilaire du Harcouët à 7 h 30 devant le lycée. Ça roule, puis 1 heure de bouchon à l’entrée de Rennes. Arrivée à 10 h à l’entrée du SPACE. Enfin !

    <media176|embed|center>

    Dans un premier temps, nous avons fait un tour complet du salon pour découvrir les différents exposants.
    Dans un second temps, nous sommes allés à la rencontre des professionnels afin d’obtenir des contacts pour d’éventuelles opportunités de stage et de contrat d’apprentissage.

    Nous avons décroché quelques contacts pour le stage de la foire saint Martin.

    Au détour des allées, nous avons pu voir quelques nouveautés :

    Une nouvelle série d’AXION 800 de chez CLAAS équipée d’un moteur Fiat Power Train Il répond déjà aux normes environnementales Tier 4 grâce à la présence du catalyseur d’oxydation diesel proche du bloc moteur et du catalyseur SCR présent à la base du pot d’échappement.
    Une ramasseuse à pierres de chez KONGSKILDE Cette machine est capable de ramasser entre 200 à 300 tonnes de pierre à l’heure à une vitesse de 5 km/h avec un tracteur de faible puissance . Cette machine peut ramasser des pierres à une profondeur de 5 cm.
    La nouvelle série d’épandeur de chez ROLLAND Cet outil se décline en plusieurs versions, 9 modèles au total de 7 à 22 mètres cube. L’innovation se trouve au niveau de la flèche équipée d’une suspension à ressort ou hydraulique. Plusieurs éléments sont nouveaux tels que la casquette grande vision à lavant de l’outil, des gardes boues esthétiques ainsi qu’un bandeau supérieur sur la caisse.
    La presse enrubanneuse de chez KRONE qui a reçu un prix innov’space COMPRIMA CV 210 XC, sur laquelle sont installés des capteurs de pesée de la balle situés sur le châssis déformable de l’enrubanneuse pour connaître le poids de chaque balle.

    Il y avait aussi et principalement tout ce qui se rapportent à l’élevage, et donc certains d’entre-nous sont allés assister aux concours de bovins :
    la meilleure fromagère ; la plus belle mamelle ; la meilleure laitière ; la race normande
    et la championne du SPACE 2013

    Quelques races pour la culture générale.

    La prim’holstein : réputée pour sa production de lait La race normande : connue pour sa viande et sa qualité de lait La rouge des prés : connue pour sa viande
    La blonde d’Aquitaine : bête de forme La Salers : bête de montagne La Montbéliarde : connue pour son lait

    La journée s’achève au salon vers 17 h, nous rentrons à Saint Hilaire pour 18 h 30 sans avoir rencontré de bouchon.

    Nous tenons à nous excuser auprès des marques que nous n’avons pas citées. Nous avons trouvé cette journée enrichissante par les contacts que nous avons pu avoir avec les commerciaux, les anciens élèves et plus généralement les professionnels.

    Merci à l’établissement qui nous a permis de faire cette visite
    et aux enseignants qui ont pu nous accompagner.

  • Le Parlement Européen de la Jeunesse aux lycées CLAUDE LEHEC

    22 avril 2013, par Amand Riquier

    Les lycées Claude Lehec ont accueilli le Parlement Européen des Jeunes du mercredi 17 avril au vendredi 19 avril 2013.
    Cette association, qui a pour objectif de promouvoir la citoyenneté Européenne, est arrivée avec une vingtaine de membres pour faire travailler 80 élèves (1 classe de seconde générale et 3 classes de seconde professionnelle) en commissions, comme de vrais parlementaires sur des sujets aussi variés que la croissance économique, l’emploi, le vieillissement de la population. A l’issue des 3 jours de travail, des propositions de loi ont être construites et débattues en assemblée plénière.

    Ce partenariat a débuté en décembre 2012, date à laquelle des élèves du Lycée Claude Lehec ont été sélectionnés pour participer à la 33e session Nationale du PEJ qui s’est tenue à Nantes. 10 élèves de 1re Bac Pro Maintenance des matériels agricoles ont vécu cette expérience, mêlés à un public scolaire venant de tous horizons.
    Pour s’y préparer, l’Euro député Monsieur Gauzès leur avait donné de précieux conseils lors d’une visioconférence en décembre. Il recevra ces élèves et 20 autres de seconde (candidats à la future section européenne qui ouvrira en septembre 2013) au parlement de Bruxelles en juin prochain.

    Ce projet a aussi reçu le soutien du CRBN (Conseil Régional de Basse-Normandie), du CREAN (Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands), du CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse), et du comité de jumelage Franco - Allemand de Basse Normandie.
    Ces expériences ont conforté les lycées dans leur ambition d’ouverture à l’internationale, laquelle ne cesse de grandir ces dernières années à travers les sorties pédagogiques, les stages à l’étranger ou encore les partenariats avec les entreprises.

  • Une journée à Beauvais.

    18 avril 2013, par Frédéric Thorel

    Ce jeudi 14 février, les élèves de TMA, TMA(PJ) et de CAP ont pu déclarer leur flamme aux beaux tracteurs rouges (la couleur de la passion) de Massey-Fergusson.
    Cette visite de la plus grande entreprise d’assemblage de tracteurs en Europe a débuté en début d’après-midi par une présentation du musée de la marque. Ce musée présente les principaux modèles qui ont fait la renommée de ce constructeur, notamment le fameux « petit gris » et bien sûr, les innovations au cours des 150 années qui ont jalonné l’histoire de Massey-Fergusson. Cette tradition a débuté avec le système de relevage arrière 3 points qui équipe encore aujourd’hui tous les tracteurs.
    Puis nous avons débuté la visite de l’usine en elle-même, elle s’étend sur plus de 25 hectares, elle emploie 2200 salariés. Dans ces temps de crise, c’est un des rares secteurs qui offrent des postes. Toutes les pièces constituant le tracteur sont usinées sur place. Le site comprend des ateliers d’usinage, d’assemblage de transmissions et des tracteurs et aussi un centre technique où les ingénieurs pensent l’avenir des machines.
    Plus de 874 000 tracteurs sortent tous les ans de cette usine vers 180 pays. Il nous a fallu donc toute l’après midi pour visiter l’ensemble de ces installations.
    La journée s’est terminée par une présentation du groupe AGCO auquel appartient la marque Massey-Fergusson dans l’auditorium du centre technologique.
    Cette visite a permis à nos élèves de prendre conscience de toutes les opportunités qu’une telle entreprise leur offre avec leur formation surtout avec les futurs investissements, AGCO va construire une nouvelle unité de production de cabines sur 4 ha.

  • Harlem Shake !!!

    18 avril 2013, par Caroline Champagne

    Les élèves de Terminale Bac Pro en maintenance des travaux publics ont réalisé deux vidéos sous forme de « harlem shake » pour annoncer les portes ouvertes en nocturne du 5 avril 2013.
    Le tournage de ces vidéos ont eu lieu en dehors des cours avec la participation de différents professeurs.

  • Atelier d’écriture avec les Mouf-Mouf.

    18 avril 2013, par Frédéric Thorel

    Ce jeudi 21 février, le lycée a reçu la visite du groupe normand les Mouf-Mouf. Le groupe depuis 1996, a multiplié les concerts avec sont style folk/rock festif.
    Le chanteur du groupe, Jérôme a mené avec les élèves de seconde MEI et de BTS VI un atelier d’écriture. L’objectif de la journée était pour les élèves, d’écrire une chanson qui est mise en musique et joué le soir même par le groupe lors d’un concert.
    La journée a débuté par une présentation du groupe par Jérôme. Il a présenté son parcours scolaire et malgré ses difficultés d’hier, aujourd’hui l’écriture est devenue non seulement un moyen de gagner sa vie mais surtout une source de plaisir et de réalisation personnelle.
    Dans l’après-midi, l’atelier s’est déroulé en recherche de thèmes, de rimes et d’harmonies.
    Après plusieurs heures enfin elle était là …LA chanson intitulée : « La routine la roue tourne »
    Et le soir même en compagnie du LEPA, les Mouf-Mouf ont interprété ce titre lors de leur concert avec une promesse, celle de l’enregistrer en studio…Alors Jérôme on attend de tes nouvelles rapidement…

  • Projet classe de neige : THE DANSANT

    22 mars 2013, par Sophie DEGIVE

    Action pour financer la classe de neige :

    Le THE DANSANT du lycée a eu lieu afin de récolter des fonds pour aider à financer le projet classe de neige.

    L’après-midi s’est très bien déroulée : joie et bonne humeur ; à 20h les portes de la salle se sont fermées avec la satisfaction des participants ainsi que des organisateurs ( profs et élèves) !!
    <media140|embed|center>

  • Classe de neige

    22 mars 2013, par Sophie DEGIVE

    PROJET CLASSE DE NEIGE.

    Chaque année les lycées Lehec organisent une classe de neige pour toutes les secondes.
    Elle a plusieurs objectifs :
    Favoriser l’intégration des élèves dans le groupe classe (formée pour 3 ans), ainsi que dans le niveau de classe : échange entre tous les élèves de 2 Bac Pro, 2 GT et 2 CAP.
    Découvrir un nouveau milieu dans lequel les formations du lycée Lehec peuvent trouver une finalité (cf. anciens élèves travaillant aux Deux Alpes.)
    Développer un esprit d’ouverture, d’autonomie, de sécurité, de responsabilité : pendant la classe de neige ET avant pour organiser et s’investir dans toutes les actions mises en œuvre pour aider à financer le projet.
    Acquérir un bon niveau de pratique dans une nouvelle activité sportive et culturelle : le SKI.

    ACTIONS ASSOCIÉES :
    Les élèves, avec l’équipe encadrante, gèrent plusieurs actions pour diminuer le coût du projet : vente des photos de classe, activité sportive parrainée, thé dansant, tournoi de pétanque, mini-entreprise, vente de bulletins de souscription...

    VIDEO :
    http://youtu.be/Izr2vPwZDgY